Plus de 140 sociétés contrôlées par des dirigeants chinois exploitent illégalement des ressources minières dans la province du Sud-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). C’est ce qu’a annoncé le nouveau gouverneur de la province, Jean-Jacques Purusi, dans son discours d’entrée en fonction.

« Des recherches réalisées ont montré qu’il existe 147 sociétés minières opérant illégalement au Sud-Kivu. Nous avons contacté l’ambassade de Chine à Kinshasa et lui avons demandé de prendre des mesures pour que ces entreprises chinoises restituent les fonds qu’elles gagnaient illégalement dans notre province », a-t-il déclaré, cité par le site d’information Actualité…

RDC: Plus de 140 entreprises exploitent illégalement de l’or dans la province du Sud-Kivu (msn.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici