Contact
Qui sommes nous

Burkina Faso : reprise du procès Sankara pour les plaidoiries de la défense

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 24 mars 2022

Les audiences avaient été suspendues début mars après une requête des avocats de la défense. Le procès des assassins présumés de Thomas Sankara a repris ce matin 22 mars 2022 à Ouagadougou. Les avocats des accusés ont la parole pour leurs plaidoiries, après trois semaines de silence.

Dès l’ouverture de l’audience, Urbain Méda, président de la chambre de première instance du tribunal militaire de Ouagadougou, se plaint de la présence importante de moustiques dans la salle des Banquets du quartier Ouaga 2000, restée fermée durant les trois semaines de suspension du procès.

Cette longue pause aura au moins permis de répondre à une question aussi étonnante que fondamentale : un coup d’État peut-il être légal ? C’est en tout cas ce qu’ont voulu supposer les avocats de la défense suite au putsch le 24 janvier dernier du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba et investi président par le Conseil constitutionnel. Les sages de la haute institution ont tranché la semaine dernière : ils ne légalisent pas le coup d’État. Les accusations d’attentat à la sûreté de l’État resteront donc valables durant le procès.

La salle était presque vide, mais marquée par la présence de Mariam Sankara, la veuve de l’ancien président burkinabè. ... suite de l'article sur RFI

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram