Contact
Qui sommes nous

Tchad : l’U.E. entend bloquer son aide à la transition pour non-respect des clauses

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 27 juillet 2022
L’Union européenne demande au Tchad de fixer des accords concluants avec les politico-militaires avant le versement de la somme de 100 millions d’euros pour accompagner la transition.

  En novembre 2022, une délégation tchadienne conduite par le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert  a rencontré des responsables de l’Union européenne à Bruxelles au sujet de la transition au Tchad. Ainsi l’UE a décidé d’allouer 100 millions de FCFA pour l’organisation du dialogue national inclusif, la participation des politico-militaires et des corporations sociales du Tchad entre autres. A l’issue d’une conférence de presse du 26 juillet 2022, l’ambassadeur de l’Union européenne, Kurt Cornelis a fait savoir que : « la première tranche de 6 millions d’euros vient d’être décaissée ». Il indique également que les autres tranches seront versées en fonction de l’évolution des préparatifs du dialogue national inclusif prévu le 20 août 2022. La première tranche a été décaissé parce qu’elle a respecté les phases de l’accord. La prochaine étape est l’organisation du dialogue avec les mouvements armés et les autres corporations. Le retour à l’ordre constitutionnel l’organisation des élections transparentes, la sécurité et le développement humain. L’UE menace de suspendre son appui en cas de non-respect de ces engagements. Ça concerne également l’appui à la crise alimentaire dont plus de 37 millions d’euros d’aide ont été déjà été alloués au Tchad. (Journal du Tchad)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram