Contact
Qui sommes nous

Des islamistes attaquent une prison et libèrent des centaines de prisonniers dont des terroristes

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 14 juillet 2022

Des centaines de prisonniers, dont des dizaines de terroristes, sont en fuite au Nigeria après que des militants islamistes présumés ont attaqué une prison près de la capitale, Abuja.

Des hommes armés d’explosifs ont fait exploser la prison à sécurité moyenne de Kuje, à la périphérie d’Abuja, vers 22 heures mardi, libérant près de 900 des 994 détenus de la prison, ont indiqué des responsables gouvernementaux.

Au moins 443 des 879 évadés étaient toujours portés disparus mercredi soir, a déclaré Umar Abubakar, porte-parole du service correctionnel nigérian.

Un gardien de prison a été tué dans l’attaque et trois autres blessés.

“Ils sont venus en nombre, ils sont entrés dans la prison et ils ont libéré certains des détenus », a déclaré le ministre nigérian de la Défense, Bashir Magashi, lors d’un point de presse près de la prison mercredi matin .

Magashi a émis l’hypothèse que les hommes armés appartenaient à Boko Haram, mais l’attaque a ensuite été revendiquée par l’État islamique. 

Il a ajouté: « La situation est sous contrôle. »

Plus tard mercredi, le président Muhammadu Buhari s’est rendu à la prison où de hauts responsables lui ont fait visiter l’établissement. Il a ensuite tweeté qu’il était « attristé » par l’attaque et « déçu » par le système de renseignement nigérian.

Comment des terroristes peuvent-ils s’organiser, avoir des armes, attaquer une installation de sécurité et s’en tirer ?”, a demandé Buhari. 

Des témoins vivant à proximité de l’établissement pénitentiaire ont déclaré que l’attaque avait duré plus d’une heure, les forces de sécurité étant arrivées sur les lieux bien après que les détenus se soient évadés.

Les évasions de prison sont devenues courantes au Nigeria, où l’année dernière plus de 1 800 prisonniers se sont évadés de la prison d’Owerri dans l’État d’Imo, dans le sud-est, après que des hommes lourdement armés ont lancé des attaques avec des coups de feu et des explosifs.

Cette attaque survient après que des hommes armés ont attaqué un convoi avancé du personnel de sécurité de Buhari, dans son État natal de Katsina, au nord-ouest du Nigeria , avant une visite prévue du président. 

L’article Des islamistes attaquent une prison et libèrent des centaines de prisonniers dont des terroristes  est apparu en premier sur AfrikMag.

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram