Contact
Qui sommes nous

Crise malienne : La CEDEAO lève enfin ses sanctions et exige la non participation des autorités de la transition aux futures élections.

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 4 juillet 2022

Réunis à Accra au Ghana le 03 juillet 2022 dans le cadre du 61e sommet ordinaire des Chefs d'État et de Gouvernement, les dirigeants de la Communauté Economiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont décidé de la levée immédiate des sanctions économiques et financières prises contre le Mali depuis le 09 janvier dernier.

Cette levée des sanctions est toutefois assortie d’un rappel, celui du respect de la charte de la transition qui interdit aux dirigeants de la transition de participer aux élections.

Pour rappel, depuis le dernier sommet de la CEDEAO du 04 juin dernier qui avait accouché d’une souris, le Mali a pu mettre en place tous les prérequis indispensables à cette levée de sanctions. Il s’agit des avancées relatives à la nouvelle durée de la transition et à la publication d’un chronogramme des élections devant marquer un retour à l’ordre constitutionnel. (abamako.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram