Contact
Qui sommes nous

Macky Sall en Russie pour parler d'économie et de politique

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 3 juin 2022

A Moscou, Macky Sall va tenter de convaincre Vladimir Poutine de libérer des stocks de céréales et de fertilisants dont le blocage affecte les pays africains.L'offensive de la Russie contre l'Ukraine -- qui assurent notamment à elles deux 30% des exportations mondiales de blé -- a conduit à une flambée des cours des céréales et des huiles, dont les prix ont dépassé ceux des printemps arabes de 2011 et des émeutes de la faim de 2008.

A cause de la guerre, plus aucun navire ne sort de l'Ukraine, qui était le quatrième exportateur de maïs et en passe de devenir le troisième exportateur mondial de blé. L'Ukraine assurait par ailleurs à elle seule 50% du commerce mondial de graines et d'huile de tournesol avant le conflit.

Lire aussi : Du protectionnisme contre les pénuries de céréales

Moscou affirme que le blocage n'est pas de sa faute, ni le résultat de la présence de sa flotte de guerre au large de l'Ukraine, mais qu'il est le résultat du minage des ports ukrainiens par Kiev. En outre, les exportations russes de céréales sont largement bloquées à cause des sanctions logistiques et financières imposées par l'Occident pour punir la Russie pour le conflit en Ukraine.

Le Kremlin a réclamé leur levée et le déminage des ports ukrainiens pour éviter une crise alimentaire mondiale. Un "chantage", selon Kiev.

Lire aussi : La guerre en Ukraine, la faim dans les pays pauvres

Un rapprochement

Dans un communiqué, le Kremlin a indiqué que la rencontre entre Macky Sall et Vladimir Poutine qui aura lieu à Sotchi (sud) portera sur "l'engagement de la Russie auprès de l'Union africaine, notamment l'élargissement du dialogue politique et de la coopération économique et humanitaire", ainsi qu'un "échange de point de vue sur l'agenda international actuel".

Depuis 2019 et l'organisation d'un sommet Russie-Afrique à Sotchi, Moscou a accentué ses efforts auprès du continent africain et tente de s'y imposer comme un partenaire alternatif à la Chine ou aux Occidentaux.

Pour son voyage en Russie Macky Sall est accompagné du président de la Commission de l'Union africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat. Mais quel poids réel aura la parole de Macky Sall face à Vladimir Poutine ? Cliquez sur l'image ci-dessus pour écouter l'analyse du politologue Kabinet Fofana. (dw.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram