Contact
Qui sommes nous

Lions indomptables du Cameroun : Christopher Wooh s’en approche

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 10 mai 2022

Un renfort de choix pour les Lions indomptables se profile à l’horizon. Ils devraient accueillir le jeune défenseur central de Lens, qui a choisi de représenter le Cameroun au détriment de la France.

Révélation de la saison du côté du RC Lens, Christopher Wooh a livré de solides prestations sous le maillot Sang et Or pour sa première année en Ligue 1. Des performances qui ont tapé dans l’œil de la sélection du Cameroun. Arrivé en début de saison au RC Lens, en provenance de l'AS Nancy-Lorraine, Christopher Wooh est un défenseur central solide (1m90) qui a progressé sous Franck Haise.

Il était l'un des meilleurs à son poste en Ligue 2, il pourrait le devenir également en Ligue 1. Auteur de 16 matchs et deux passes décisives toutes compétitions confondues, Wooh est utilisé avec parcimonie afin qu'il ne brûle pas les étapes. Nul doute que l'année prochaine, il pourrait devenir un titulaire à part entière. En attendant, ce n'est pas étonnant que la sélection du Cameroun pense à lui.

En effet, selon Goal, le Lensois de 20 ans aurait choisi de rejoindre la sélection camerounaise après s’être entretenu avec le nouveau sélectionneur et ancien joueur du RCL, Rigobert Song ainsi qu’avec le nouveau président de la Fédération camerounaise, Samuel Eto’o. Ce serait une excellente prise pour le Cameroun alors que le nom de Christopher Wooh était notamment évoqué pour la prochaine sélection de l’équipe de France espoirs.

Ainsi, le joueur devrait apparaître pour la première fois dans une liste du Cameroun lors de la trêve internationale du mois de juin avec l’ambition de disputer la Coupe du Monde 2022 au Qatar avec les Lions indomptables en fin d’année. Un choix de cœur pour le joueur  qui a fêté bruyamment la qualification camerounaise lors du barrage face à l’Algérie.

Christophe Wooh, né en France (le 18 septembre 2001) de parents camerounais raconte : « Lorsque l’Algérie a marqué j’étais au bord des larmes et quand Toko Ekambi a marqué, laisse tomber… j’ai crié comme un fou. Les voisins sont même venus sonner chez moi parce que je faisais trop de bruit. C’était le feu à la maison. […] C’est vrai que c’est un point qui va m’amener à pousser ma réflexion plus loin. Il y a une Coupe du monde qui est là. A mon âge, ce serait beau de participer à cette compétition-là. Surtout un an et demi après mes débuts en pro ».

Cet article Lions indomptables du Cameroun : Christopher Wooh s’en approche est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram