Contact
Qui sommes nous

Insécurité au Sahel : 15 morts dont 9 militaires dans deux attaques simultanées, ce dimanche

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 25 avril 2022

15 personnes tuées dont 9 militaires et une quinzaine de blessés. C’est le bilan de deux attaques quasi simultanées des détachements militaires de Gaskindé et de Pobé Mengao dans le Sahel du Burkina Faso.

Les détachements militaires de Gaskindé et Pobé Mengao (Province du Soum, région du Sahel) ont été les cibles d’attaques terroristes dans la matinée du dimanche 24 Avril 2022, a annoncé dans un communiqué l’armé. « Ces deux attaques qui se sont déroulées de façon quasiment simultanée, ont visé à la fois les détachements militaires et les populations civiles », précise le communiqué. A en croire le même communiqué, les unités militaires, en coordination avec les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) de ces localités, ont farouchement riposté à ces attaques. Malgré tout, le bilan est amer. « On dénombre pour l’attaque de Gaskindé 09 décédés (05 militaires et 04 civils) et une quinzaine de blessés. L’attaque de Pobé-Mengao a causé la mort de 06 personnes dont 04 militaires et 02 VDP. Une quinzaine de personnes ont également été blessées », déplore-t-on dans le communiqué. « La situation dans ces deux localités est actuellement sous contrôle et des opérations de sécurisation sont toujours en cours », rassure le communiqué.

« Le Chef d’État-Major Général des Armées salue le sacrifice des militaires et civils tombés au cours de ces attaques et souhaite une prompte guérison aux blessés. Il réaffirme la détermination de l’ensemble des forces à poursuivre le combat quoi qu’il en coûte pour permettre aux populations des localités menacées par les terroristes de reprendre le cours normal de leur vie », conclut le communiqué. (aouaga.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram