Contact
Qui sommes nous

CIV. Laurent Tchagba prend les rênes du ministère des Eaux et Forêts

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 24 avril 2022

Le ministre Alain Richard Donwahi a passé la main à son successeur Laurent Tchagba au ministère des Eaux et Forêts, vendredi 22 avril 2022, lors d’une cérémonie de passation de charges présidée par le secrétaire général adjoint du gouvernement, Charlemagne Dah.

Conscient des défis à relever, M. Tchagba a promis qu’en plus de la préservation du couvert forestier, toutes les dispositions seront prises pour garantir les ressources en eau à la Côte d’Ivoire.

«Il s’agit de comprendre que les Eaux et Forêts doivent garantir, sécuriser l’eau en qualité et en quantité pour les populations, les projets hydroélectriques et agricoles. Lorsque nous allons relever ces défis, alors on aura en Côte d’Ivoire, maîtriser les Eaux et Forêts », a-t-il indiqué, exprimant sa reconnaissance au président Alassane Ouattara et au Premier ministre, Patrick Achi pour “la confiance renouvelée”.

Démontrant la combinaison entre la forêt et l’eau, M. Tchagba a précisé que c’est la forêt qui créée le microclimat qui à son tour permet l’évapotranspiration, la condensation pour arriver à la pluie. Pour lui, c’est tout cet ensemble qui constituera ses priorités pour assurer à la Côte d’Ivoire un développement harmonieux.

Remettant les dossiers de la passation de charges, le ministre Donwahi a exprimé sa fierté de passer le témoin à Laurent Tchagba pour avoir travaillé avec lui au sein du gouvernement.

«Le ministre Tchagba est un véritable agent du développement aux compétences multiples qui saura apporter sa touche à ce ministère. J’invite l’ensemble des collaborateurs à se mettre en rang de bataille pour travailler à ses côtés afin que les résultats soient à la dimension des efforts fournis », a-t-il préconisé.

Rappelons des actions posées à la tête de ce département, M. Donwahi a précisé que dès 2018, au regard de la dégradation des ressources naturelles, il a entamé la réorganisation structurelle du ministère à travers notamment la création de deux directions générales, le passage des directions régionales de 12 à 24 et l’augmentation du nombre de directions départementales, de cantonnements et de postes forestiers. A cela s’ajoute la dotation des services en matériels roulants et en armements.

Il a confié des dossiers à son successeur notamment l’ordre du mérite des Eaux et Forêts (dossier à la signature), l’école nationale des Eaux et Forêts à opérationnaliser, l’ouverture de la gestion des forêts du domaine privé de l’Etat aux particuliers à travers des conventions de concession. Dans ce cas précis, plusieurs dossiers de concession sont en attente de signature.

Laurent Tchagba exprime sa reconnaissance au président de la République et au Premier ministre pour la confiance renouvelée.

Anciennement ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a été nommé le 20 avril 2022, ministre des Eaux et Forêts en remplacement d’Alain Richard Donwahi. (Aip)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram