Contact
Qui sommes nous

An 62 de l’indépendance du Togo: L’Etat a honoré ce 26 avril 21 braves militaires de ‘l’opération Koundjouaré’ pour avoir repoussé des terroristes

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 28 avril 2022

A la veille de la célébration des 62 ans de l’accession du Togo à la souveraineté internationale et dans la fièvre des festivités marquant cet événement, 21 éléments des FDS (Forces de défense et de sécurité) ont reçu ce mardi 26 avril une «Croix de vaillance». Ils ont reçu cette distinction du Chef de l’Etat togolais (F. Gnassingbé), Chef des Armées, «pour avoir repoussé brillamment une attaque terroriste dans le nord du pays (à Sanloaga), dans la nuit du 09 au 10 novembre 2021».

La cérémonie de décoration de ces officiers et hommes de rang s’est déroulée à quelques minutes de la ranimation de la flamme de l’indépendance. C’était en présence de la haute hiérarchie militaire, de frères d’armes, de membres du Gouvernement et de l’Assemblée nationale.

Composés de trois officiers, quatre sous-officiers, un sous-officier et 17 militaires de rang, ces 21 vaillants et braves récipiendaires étaient déployés dans le cadre de l’opération Koundjouaré mise en place par le Gouvernement togolais dans le septentrion du pays en vue de lutter contre les menaces djihadiste, terroriste, et prévenir l’extrémisme violent qui pèsent sur le Sud du Sahel ces 3 dernières années.
Pour cette cérémonie du 26 avril, 7 des 21 éléments des FAT ont été distingués de la «Croix de vaillance» à ‘l’Ordre de la Brigade’ et les 14 autres à ‘l’Ordre du Régiment’.

Le 09 novembre 2021, alors qu’ils étaient en poste à Sanloaga dans la préfecture de Kpendjal, ces 21 éléments des FAT (Forces Armées Togolaises) ont fait face à une violente attaque terroriste visant à s’emparer de leur position. «Dans cette nuit sombre, aux environs de 22h30min, les terroristes ont tenté par un déluge de feu de prendre le contrôle du poste de surveillance mis en place par les éléments des FAT en vue de la protection sur zone», a rappelé la hiérarchie. Grâce à la vigilance des FDS, les terroristes ont été détectés au cours de leur approche par des éléments en faction, et les ont vaillamment repoussés.

La «Croix de vaillance» est une distinction honorifique décernée exclusivement en reconnaissance d’acte de courage et de bravoure remarquable dans des situations extrêmement périlleuses. A la différence des autres ordres, la «Croix de vaillance» est faite de citations. Et on en distingue cinq au Togo. (alome.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram