Contact
Qui sommes nous

« L’honneur de la Patrie », le nouvel hymne de la République (Voici les changements)

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 29 mars 2022

L’hymne national « la Nigérienne » sera bientôt changé. Le processus de changement a été enclenché depuis 2018 et le Niger a avancé sur ce projet citoyen. C’est ce qui explique l’adoption en conseil des ministres jeudi dernier du projet de loi modifiant la Constitution.

L’hymne national « La Nigérienne » sera remplacé par « L’honneur de la Patrie ».

C’est ce que l’on apprend dans le communiqué du conseil des ministres du jeudi dernier à Niamey.

« De la seconde guerre mondiale aux indépendances, le Niger a connu une évolution politique similaire à celle de bien des colonies françaises d’Afrique, caractérisée notamment par l’adoption progressive d’un ensemble d’attributs afférents à un État aspirant légitimement à la souveraineté internationale. Il en a été ainsi de l’hymne national « la Nigérienne,» contextualise le gouvernement.

Toutefois, l’Etat déplore « certaines insuffisances, en particulier le paternalisme » malgré toutes les valeurs d’attachement à l’identité nationale et à la paix.

« Pour combler ces lacunes, plusieurs tentatives de relecture de l’hymne national ont été amorcées qui ont abouti à l’adoption d’un nouveau texte et d’une nouvelle mélodie, le tout consacrant ainsi ce qu’il est convenu d’appeler désormais l’Hymne de la République, dénommé “L’honneur de la Patrie”,» lit-on.

Même si le nouveau texte et la nouvelle mélodie ne sont pas encore officiellement dévoilés, l’on connaît les parties qui connaîtront un « lifting » surtout au niveau des textes de l’hymne.

Ce sont les troisième et quatrième vers. « Soyons fiers et reconnaissants » par exemple pose problème. Le terme « reconnaissant » perçu comme une inféodation à la France, ancien colonisateur du Niger.

En 2019, le gouvernement annonçait avoir reçu au moins 7 propositions d’hymnes. Ce projet de loi adopté prouve donc que tout est fin prêt même s’il sera transmis à l’Assemblée nationale.

C’est le Français Albert Thiriet qui a écrit l’hymne national « La Nigérienne » en 1961, un an après l’indépendance du Niger. (aniamey.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram