Contact
Qui sommes nous

Goodluck Jonathan annonce les couleurs avant sa venue au Mali : « Le parlement du Mali est une aberration, ce ne sont pas des gens élus, 5 ans c’est trop long pour un gouvernement de transition »

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 24 février 2022

Le médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne est attendu dans notre pays ce jeudi 24 février 2022 pour une visite de 48 heures.

Cet énième déplacement de M. Goodluck Jonathan va intervenir quelques jours après la modification de la Charte de la Transition qui fixe le délai de prolongation dans une période comprise entre 06 mois et 05 ans. Le médiateur estime que les 05 ans sont trop longs et que le CNT n’aurait pas qualité à prendre une telle décision. Il nous revient sur ce point que le médiateur sera porteur de deux propositions de prolongation qui traduisent d’abord ,le souhait personnel du Président de la CEDEAO Nana Akufo Addo qui est de 12 mois et en second lieu, celui de l’Union Africaine qui est de 16 mois .

L’ancien Président nigérian M. Goodluck Jonathan qui participait le mardi 22 Février dernier à une rencontre de la CEDEAO sur « la diplomatie préventive  et la prévention des conflits  en Afrique de l’Ouest » a été interrogé sur la crise malienne dans laquelle il joue le rôle de facilitateur depuis plus d’un an . Selon lui, les autorités de la transition doivent fournir une durée convenable à la CEDEAO dans le cadre de cette transition. D’ores et déjà, le médiateur pense que les Chefs d’Etat de la CEDEAO ne seront pas d’accord «Je crois que la CEDEAO ne l’acceptera peut-être pas » a indiqué M. Goodluck Jonathan. Il est à noter que c’est si au départ de la transition , l’engament des 18 mois de transition pris par les autorités a rassuré la CEDEAO d’un (..) (abamako.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram