Contact
Qui sommes nous

Dilatoire autour du chronogramme de la transition au Mali : Les sanctions de l’UE sont tombées.

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 5 février 2022

Au lendemain des sanctions imposées par la CEDEAO le 09 janvier dernier à notre pays, l’Union Européenne (UE) avait signifié qu’elle aussi était en train d’étudier des mesures restrictives à l’encontre de ceux qui entravent le déroulement normal de la transition en cours au Mali. C’est désormais chose faite à compter de ce vendredi 4 février 2022.

Les Vingt-Sept pays de l’UE viennent d’imposer des sanctions au Premier ministre Choguel Maïga, ainsi qu’à plusieurs membres de son gouvernement, en réponse à la décision des autorités de Bamako de repousser de plusieurs années les élections prévues à la fin de ce mois-ci selon le calendrier initial. Les autres figures concernées par ces sanctions sont le colonel Malick DIAW, le président du CNT, Ibrahim Ikassa Maïga le Ministre de la refondation de l’Etat, le colonel Ismaël Wagué, le Ministre de la réconciliation nationale et Adama Ben Diarra, membre influent du CNT.

Les sanctions adoptées par les Vingt-Sept comprennent une interdiction de voyager et le gel des avoirs des dirigeants maliens arrivés au pouvoir à la faveur de deux coups d’Etat successifs, en 2020 et 2021. (abamako.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram