Contact
Qui sommes nous

Supposé coup d’état déjoué au Burkina Faso : 15 personnes interpellées, dont 10 militaires et 5 civils

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 14 janvier 2022

Le ministre de la défense, le général Aimé Barthelemy Simporé a déclaré à l’issue du Conseil des ministres de ce jeudi 14 janvier 2022, que dans l’affaire de suspicion de coup d’État impliquant le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungra et autres, 15 personnes ont été interpellées à ce jour, dont 10 militaires (2 officiers, 7 sous-officiers, 1 militaire de rang) et 5 civils.

Trois personnes dont deux civils et un militaires ont été relaxées tandis que douze autres (trois civils et neuf militaires) sont toujours en détention.

Tout en précisant qu’en temps opportun, le procureur militaire communiquera sur l’évolution la situation, il a invité l’opinion au calme et à s’en tenir qu’à cette version officielle. (aouaga.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram