Contact
Qui sommes nous

RCA : bouclage des quartiers, fouille porte par porte, une centaine des personnes interpellées par les forces de l’ordre

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 12 janvier 2022

Un millier des éléments de forces armées centrafricains (FACA), appuyés par ceux de la gendarmerie et de la police ont mené, ce mardi 11 janvier, une opération de fouille systématique des maisons porte par porte dans une partie du deuxième arrondissement de Bangui. Selon la police, une centaine des individus sans papier avaient été interpellés dont des étrangers de diverses nationalités étrangères.

Dans le cadre de ses opérations de contrôle d’identité, de la recherche des suspects et des armements, le ministère de la sécurité publique a lancé depuis le mois de juin dernier une opération de fouille systématique de maisons dans les différents arrondissements de la capitale, y compris la commune de Bimbo et de Bégoua. Après le cinquième arrondissement, le huitième arrondissement, puis le quatrième arrondissement, le troisième arrondissement, Bégoua et Bimbo, ce mardi 11 janvier, vers 4 heures et demie du matin, ces mêmes éléments de forces de l’ordre ont bouclé plusieurs quartiers du deuxième arrondissement, vers les quartiers Sica 2 à la limite de l’institut New-Tech, pont castors en face du QG de la Minusca. Les forces de l’ordre fouillent des maisons, cherchent des armes et objets dangereux.

L’opération de fouilles menées dans ces quartiers par les forces de l’ordre a permis de mettre la main sur quelques suspects qui ont été aussitôt transférés à la compagnie nationale de sécurité (CNS). Et ce n’est pas tout ! L’opération a permis également l’arrestation d’une centaine des personnes sans papier, des armes de guerre et des effets militaires. Selon la police, une vingtaine des étrangers sans papier, dont des camerounais, des kenyans, des ougandais, des rwandais et congolais ont été également interpellés et conduits à la direction de surveillance du territoire (DST).

Pour la majorité de la population, cette opération est bien pour la sécurité dans le secteur, car il y’aurait eu une infiltration des personnes de mauvaise intention et aussi plusieurs actes de braquages sont enregistrés ce dernier temps.

Rappelons que ces opérations de fouilles des maisons qui se poursuivent dans la capitale et ses environs interviennent après de multiples cas de braquages à mains armées dans les quartiers de la capitale et de ses environs. (abangui.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram