Contact
Qui sommes nous

Sénégal : détresse et consternation après la mort de 11 bébés à l'hôpital de Tivaouane

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 27 mai 2022

En avril 2021 déjà, quatre nouveau-nés avaient péri dans un incendie à Linguère, dans le nord du pays. Le maire de la ville avait évoqué un dysfonctionnement électrique d’une unité de climatisation dans la maternité, où se trouvaient six bébés.

Consternation, incompréhension et colère sont les maîtres-mots qui animent les habitants de la ville de Tivaouane dans l'ouest du Sénégal et plus particulièrement les parents ayant perdu un bébé dans l'incendie survenu mercredi nuit dans l'enceinte de l'hôpital public de la ville.

Nous avons été informés qu'il y avait un incendie à l'hôpital de Tivaouane et que ma nièce avait un bébé à la crèche. Nous sommes venus nous enquérir de la situation, mais depuis ce matin, nous n'avons pu joindre aucun responsable. C'est après que de nombreux parents ont commencé à se plaindre que le directeur de l'hôpital nous a dit que notre bébé avait été consumé par le feu, souligne un habitant. 

Trois bébés ont été sauvés selon le maire de Tivaouane, Demba Diop mais 11 autres ont perdu la vie dans L’incendie causé par un court-circuit. Le feu s’est propagé très vite dans une salle ou les nouveau-nés étaient réunis selon les sources. Dans leur détresse, les parents n'ont pas été autorisés à récupérer les dépouilles.

Nous voulions récupérer les corps des bébés, mais le directeur de l'hôpital nous a dit que c'était impossible, car une enquête est en cours et c'est au procureur de prendre des décisions. Toute la population est dévastée par ce qui vient de se passer dans cet hôpital, ajoute t-il. 

En avril 2021 déjà, quatre nouveaux-nés avaient péri dans un incendie à Linguère, dans le nord du pays. Le maire de la ville avait évoqué un dysfonctionnement électrique d’une unité de climatisation dans la maternité, où se trouvaient six bébés.

Une enquête a été ouverte après la mort de ses bébés dans l'unité néonatale de l'hôpital public de Tivaouane. (euronews)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram