Contact
Qui sommes nous

Le Mali porte plainte contre les décisions de l’UEMOA

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 22 février 2022

A la demande du gouvernement de la République du Mali un collectif de six avocats maliens, conduits par maître Moustapha S. M. Cissé, avocat au barreau du Mali et Bâtonnier de l’ordre des avocats du Mali, A saisi la Cour de justice de l’UEMOA de deux recours contre les décisions issues de de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA en date du 09 janvier 2022 portant sanctions contre l’Etat du Mali.

Le premier recours tend à obtenir de la Cour de justice de l’UEMOA, sise à Ouagadougou au Burkina Faso, l’annulation des décisions suis-visées.
Le deuxième recours tend à demander la suspension de l’exécution des sanctions eu égard aux effets gravement préjudiciables à l’Etat du Mali, aux populations maliennes et africaines vivant au Mali.

Les deux recours ont d’ores et déjà été formellement enregistrés au greffe de la Cour de justice de l’UEMOA le 15 février 2022.

Tous évoquent l’illégalité absolue des sanctions au regard des textes et objectifs de l’UEMOA.

Bamako, le 21 février 2022

Le collectif des avocats
Moustapha S M Cissé

Bâtonnier de l’ordre des avocats du Mali

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram