La déforestation ne ralentit pas en Côte d’Ivoire ni au Ghana, bien au contraire. C’est ce qui ressort d’un rapport que vient de publier l’ONG environnementale américaine Mighty Earth.

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

Quelque 19 000 ha de forêts détruits depuis 2019 en Côte d’Ivoire (2% de son couvert forestier), 39 000 ha au Ghana (4% du couvert forestier)… Dans son rapport qui s’appuie sur des enquêtes de terrains et des images satellites, l’organisation américaine Mighty Earth pointe la responsabilité de la culture du cacao.

En 2017, les grands industriels du chocolat s’étaient engagés avec les gouvernements ivoirien et ghanéen à tout faire pour débarrasser le cacao issu de la… suite de l’article sur RFI 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here