Contact
Qui sommes nous

Ghana : la demande d'aliments locaux explose

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 14 juillet 2022

Au Ghana, certains entrepreneurs tentent de briser les frontières pour résoudre le vide que représente l'accès aux aliments indigènes dans la diaspora et parmi les femmes actives en Afrique.

Le Banku, le Fufu, l'Akyeke et le Koko font partie des nombreux aliments de base au Ghana et en Afrique. Ces aliments nécessitent beaucoup de temps de préparation, y compris le temps passé à se rendre au marché.

Selon une estimation de la Banque mondiale, 7,6 % de la population du Ghana, soit environ 1,7 million de personnes, résident à l'étranger. Cette population n'a pas accès aux repas traditionnels en raison des différences culturelles.

En outre, le nombre croissant de femmes occupant un emploi formel au niveau local continue de réduire la présence massive de nombreux aliments indigènes sur la table à manger dans la plupart des foyers urbains.

Le vide social créé par ces phénomènes a offert aux entrepreneurs locaux une occasion parfaite d'innover. Fafali Azagloh s'est lancée dans la transformation et dans l'exportation des aliments typiquement locaux. Son entreprise Selasie Farms and Groceries, spécialisée dans la transformation et le conditionnement des aliments, proposé de nombreuses solutions.

_"J'ai souhaité trouver une alternative pour ceux qui ne peuvent pas aller au marché. Comme ça, ils n'ont plus qu'à aller chercher leur banku sur les étagères et en dix minutes, c'est prêt" déclare_Fafali Azagloh, fondatrice de Selasie Farms and Groceries.

Cette entrepreneure a voulu briser les frontières pour résoudre le vide que représente l'accès aux aliments indigènes dans la diaspora notamment pour ceux qui souhaitent entretenir une proximité leur pays.

"Nous ne pouvons pas leur envoyer les matières premières pour qu'ils les transforment là-bas, alors j'ai pensé que nous devrions faire des compromis afin qu'ils puissent profiter des aliments de chez eux" ajoute-t-elle.

Ces produits servent également d'alternative pour femmes aux emplois du temps chargé ayant peu de temps pour se rendre au marché, sans compter les longues heures en cuisine.

_"Les produits Selasie sont très uniques, ils sont biologiques et préparés avec beaucoup de soins. Avec ces farines, le temps de préparation est réduit, ce qui vous permet d'économiser du temps avoir du temps"_assure Agbenyo Kodjo Dogobe, responsable de la production chez Selasie Farms and Groceries.

Selasie Farms and Groceries cherche à se développer par la recherche d'autres options alimentaires répondant à la demande de la diaspora, mais également des locaux. (euronews)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram