Contact
Qui sommes nous

Cameroun : la Banque mondiale prête 260 milliards de F pour un projet de bus rapide à Douala

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 5 juillet 2022
Cette enveloppe va aider à 78% à la réalisation de ce projet qui remonte à 2014 et vise à améliorer le déplacement de masse dans la capitale économique du pays.

Le 2 juin 2022, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé un prêt de 260, 8 milliards de Fcfa (125,6 milliards provenant du guichet non concessionnel Bird et 135,2 milliards du guichet IDA) au Cameroun dans le cadre de ce projet.

En février 2022, le maire de la ville de Douala, Roger Mbassa Ndine, a annoncé vouloir lancer deux grands projets de transport urbain cette année et d’ici la fin de l’année prochaine, pour un montant global de 800 milliards de FCFA.

« Après la CAN, nous allons déployer les projets structurants qui sont en préparation, notamment les projets de développement du transport urbain de masse. Nous avons à ce sujet deux grands projets. Un projet de bus rapide, ces grands bus en accordéon qui peuvent transporter en une seule fois plusieurs centaines de personnes et qui roulent sur des sites dédiés. Ce projet va être lancé en 2022. Nous travaillons également d’arrache-pied sur le projet de tramway qui, nous l’espérons, pourrait être lancé vers fin 2023-début 2024 », avait-t-il annoncé.

Le financement de l’institution de Bretton woods couvre 77,8% du coût global du projet chiffré à 335,3 milliards de FCFA. 62,1 milliards seront mobilisés grâce à des partenariats public-privé (PPP) et 12,4 milliards viendront du gouvernement du Cameroun (fonds de contrepartie).

La fiche technique des travaux prévoit la construction de 28km de voies aux bus entièrement séparées avec des échangeurs ; un système d’approvisionnement en eau, éclairage public ; 4 terminaux ; l’achat de bus, la mise en place d’un système de gestion du trafic, notamment.

Ces travaux engloutiront à eux seuls 291,9 milliards de Fcfa (87%). Le reste du financement (43,4 milliards), servira à l’aménagement urbain autour des stations de bus, au renforcement des capacités institutionnelles et professionnelles des opérateurs de transports publics existants, et aussi à la gestion du projet.

Grâce à l’accompagnement de la Banque mondiale, le Cameroun se prépare enfin à passer à la matérialisation du projet de BTR de Douala, annoncé depuis 8 ans.

Cet article Cameroun : la Banque mondiale prête 260 milliards de F pour un projet de bus rapide à Douala est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram