Contact
Qui sommes nous

Guerre en Ukraine : le chef de l’Union africaine en Russie pour des entretiens avec Poutine

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 4 juin 2022

Les discussions devraient porter sur l’approvisionnement en céréales et la coopération politique dans le contexte du bras de fer entre la Russie et l’Occident au sujet de l’Ukraine.

Le président du Sénégal et chef de l’Union africaine, Macky Sall, a rencontré le président russe Vladimir Poutine dans la station balnéaire russe de Sotchi.

Dans un communiqué, la présidence sénégalaise a indiqué que M. Sall avait quitté Dakar pour une visite en Russie, à l’invitation de M. Poutine.

Cette visite vise à « libérer les stocks de céréales et d’engrais, dont le blocage affecte particulièrement les pays africains », précise le communiqué.

Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’Union africaine qui accompagne M. Sall, a indiqué que le voyage entrepris au nom de l’Union africaine les conduirait également à Kiev, la capitale de l’Ukraine.

M. Faki a souligné la nécessité d’une résolution pacifique de la guerre actuelle entre la Russie et l’Ukraine.

En avril, il a déclaré que le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy avait demandé à s’adresser aux chefs d’État de l’Union africaine.

Le conflit russo-ukrainien a durement touché les économies africaines en raison de la flambée des prix des céréales et des pénuries de carburant.

« Déjà, le prix du blé a augmenté d’environ 60 %. Le maïs et les autres céréales seront également touchés. Il pourrait y avoir une crise des engrais, car il y aurait un déficit d’environ 2 millions de tonnes métriques. Et cela affectera la production alimentaire d’environ 20 % », avait déclaré en avril Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement.

Début mars, le Sénégal s’est abstenu lors d’un vote de l’Assemblée générale de l’ONU en faveur d’une résolution qui exigeait « que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l’Ukraine. »

Toutefois, dans les semaines suivantes, il a voté en faveur d’une seconde résolution demandant à la Russie de mettre fin à la guerre. (AfrikMag)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram