Contact
Qui sommes nous

Communiqué final du Groupe Consultatif sur le financement du PND 2021-2025

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 16 juin 2022

Le 15 juin 2022 au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan, s’est tenue le Groupe Consultatif pour la mobilisation des ressources nécessaires au financement du Plan National de Développement (PND 2021-2025). Ce Groupe Consultatif a été organisé par le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire en partenariat avec la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement, le Système des Nations Unies, l’Union Européenne, la Banque Islamique de Développement et le Secteur privé national et international. Près de 1000 participants nationaux et internationaux ont pris part aux travaux de ce Groupe Consultatif. La cérémonie d’ouverture a été placée sous la Haute Présidence de S.E.M Alassane OUATTARA, Président de la République, et représenté par Monsieur Tiémoko Meyliet KONE, Vice-Président de la République en présence de Monsieur Patrick ACHI, Premier Ministre, les Présidents d’Institutions de la République, les membres du Gouvernement, de hauts représentants des Institutions multilatérales et bilatérales, la société civile nationale et internationale ainsi que le secteur privé national et international. Dans son allocution d’ouverture, le Vice-Président de la République a exprimé ses chaleureux remerciements à toutes ces hautes personnalités, qui ont fait le déplacement d’Abidjan pour prendre part à ce rendez-vous hautement important pour le futur de notre pays et pour la sous-région. Il a également salué tous les représentants des Partenaires au Développement pour leur présence distinguée et souhaité un renforcement de ce partenariat déjà dynamique et fructueux.

Il a ajouté que depuis plus d’une décennie, sous l’égide du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, la Côte d’Ivoire a bâti un cadre cohérent de planification de court, moyen et long termes qui a permis un développement accéléré, plus inclusif, plus solidaire et plus durable. En effet, grâce à la mise en oeuvre de réformes structurelles de grande ampleur, le taux de croissance économique est ressorti en moyenne à 8% sur la période 2012-2019, positionnant ainsi l’économie ivoirienne parmi les plus dynamiques en Afrique et dans le monde.

C’est pourquoi, a-t-il ajouté, en vue de poursuivre et consolider la dynamique de croissance, le Gouvernement est engagé dans la mise en oeuvre d’un ambitieux programme de développement. L’objectif visé est d’accélérer la transformation structurelle de l’économie et de réduire les inégalités sociales et spatiales, tout autant que la modernisation des systèmes productifs et éducatifs. Ainsi, le rôle du secteur privé sera au centre de cette dynamique impulsée et soutenue par un secteur public encore plus efficace, plus moderne, plus digitalisé et plus orienté vers un meilleur résultat.

Il a invité les opérateurs privés à saisir les multiples opportunités d’investissement qu’offre la dynamique de croissance durable de la Côte d’Ivoire, dans les secteurs des infrastructures (transport, route, éducation, santé, etc), agro-industrie, énergie, mines, environnement, tourisme, hôtellerie, économie numérique, télécommunication et innovation.

La cérémonie d’ouverture a enregistré les allocutions de Monsieur Jean-Marie ACKAH, Président CGECI, Monsieur Philippe POINSOT, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, Monsieur Jobst Von KIRCHMANN, Ambassadeur de l’UE pour le compte de Team Europe, Madame Yacine FAll, Vice-Présidente représentant Monsieur le Président du Groupe de la Banque Africaine de Développement, Monsieur Mansur MUHTAR, Vice-Président des Opérations de la Banque Islamique de Développement et Monsieur Sergio PIMENTA, Vice-Président Région Afrique SFI, Groupe Banque Mondiale.

Dans leurs diffe rentes interventions, les partenaires bilate raux et multilate raux de de veloppement ont salue l’initiative du Gouvernement de la Co te d’Ivoire pour l’organisation de ce Groupe Consultatif et les re sultats impressionnants re alise s au cours de ces dix dernie res anne es malgre un contexte international morose. Ils se tous indique s leur disponibilite a accompagner la Co te d’Ivoire a travers des investissements innovants et structurants, notamment pour l’aider a re aliser ses objectifs de de veloppement. Ils ont re ite re leur disponibilite a soutenir la mise en oeuvre du PND 2021-2025 tout en soulignant l’importance de renforcer le me canisme de suivi et d’e valuation de sa mise en oeuvre.

Apre s la ce re monie d’ouverture, la deuxie me session a e te pre side e par Monsieur Patrick ACHI, Premier Ministre. Dans son mot introductif, le Premier Ministre a rassure les partenaires bilate raux et multilate raux ainsi que les investisseurs prive s sur l'exe cution du Plan national de de veloppement (PND) 2021-2025 dans le strict respect du principe de viabilite et de soutenabilite de la dette publique.

Il a ajoute que les investissements aussi bien publics que prive s, ne cessiteront un changement de paradigme, notamment de gestion et de gouvernance des projets d’investissements. Cela va impliquer, au niveau de l’administration publique, l’ame lioration de l’efficacite de la de pense, des gains d’efficience gra ce a la digitalisation, le renforcement de la transparence et de la redevabilite , une lutte ferme et absolue contre toute forme de corruption, et enfin, une e volution qualitative des ressources humaines afin d’e pouser « l’approche-re sultat » dans la conduite des projets et programmes. Il a e galement indique que le Gouvernement a de cide de faire de l’ame lioration de la capacite d’absorption des financements un enjeu strate gique de son action. Il a aussi insiste sur la ne cessite pour le Gouvernement de renforcer le ro le moteur du secteur prive , qui devra repre senter par ses investissements 30% du PIB d’ici 2030.

Apre s le mot introductif de Monsieur le Premier Ministre, Madame Niale KABA, Ministre du Plan et du De veloppement, a pre sente les performances socio-e conomiques, les objectifs et strate gies de de veloppement, les opportunite s d’investissements et le cadrage macro-e conomique.

Il ressort de cette pre sentation que le montant total des investissements a re aliser sur la pe riode 2021-2025 s’e le ve a 59 000 milliards de FCFA (soit environ 100 milliards de dollars) dont environ 43 646,4 milliards pour le secteur prive soit 74%. Le besoin de financement destine a l’investissement public est de 9 335,6 milliards de FCFA (15,5 milliards de dollars) a mobiliser aupre s des partenaires bilate raux et multilate raux de de veloppement.

Au final, les annonces de financement des partenaires bilate raux et multilate raux de de veloppement sur la pe riode programmatiques 2021-2025 s’e le vent a 26 180 milliards de dollars, soit 15 707 milliards de FCFA. Ce niveau de mobilisation exceptionnel repre sente une re alisation de l’objectif du groupe consultatif de 168,2%. L’apre s-midi de la journe e a e te consacre e a des sessions sur les investissements prive s. Elle a enregistre une participation de plus de 500 investisseurs provenant de la Co te d’Ivoire, d’Afrique, d’Europe, d’Asie, du Moyen Orient et d’Ame rique. Ils ont e te re partis dans six panels constitue s pour pre senter les opportunite s d’investissements en Co te d’Ivoire. Il s’agit de :

A. Opportunite s d’investissements dans l’Agriculture durable et l’Agro-industrie ;

B. Opportunite s d’investissements dans le de veloppement des infrastructures de soutien a la croissance (Infrastructures et services de transport, Economie Nume rique)

C. La Co te d’Ivoire, hub e nerge tique, minier et pe trolier ;

D. Opportunite s d’investissements dans le Capital Humain

E. Ame lioration du cadre de vie et renforcement de l’acce s a l’eau potable ;

F. De veloppement de l’industrie Touristique et Culturelle

Ces panels ont e te anime s par les membres du Gouvernement suivis de rencontres et d’e changes directs entre investisseurs et entre investisseurs (B to B) et entre investisseurs et commissaires du Gouvernement (B to G).

Dans leurs interventions, les investisseurs prive s ont salue l’initiative du Gouvernement de la Co te d’Ivoire pour l’organisation de ce forum d’investissements et appre cie les efforts de ploye s dans la de finition d’une vision claire de de veloppement a moyen terme. Ils ont mis en exergue les re formes structurelles de grande ampleur entreprises par le Gouvernement pour ramener le pays sur le sentier d’une croissance forte, soutenue, solidaire, cre atrice d’emplois et respectueuse du genre et de l’environnement. Ils ont re ite re leur volonte d’investir en Co te d’Ivoire.

Ils ont ensuite exprime des inte re ts particuliers pour les secteurs porteurs tels que l’Agriculture, l’Agro-industrie, les Mines, le Pe trole et l’e nergie, l’industrie, les te le communications, le commerce et la distribution, la communication, l’Ho tellerie et le Tourisme, la Sante , l’Education et la Formation, les Ba timents, les travaux publics et les secteurs bancaires et financiers

Les investisseurs prive s nationaux et internationaux ont exprime leurs inte re ts pour les opportunite s d’investissements pre sente es au cours du Groupe Consultatif. Les discussions se poursuivront pour la finalisation des ne gociations.

Au cours de la ce re monie de clo ture, Monsieur Patrick ACHI, Premier Ministre, a fe licite Madame Nialé KABA, Ministre du Plan et du De veloppement pour la re ussite du Groupe Consultatif. De me me, tout en se fe licitant de la mobilisation exceptionnelle de ce groupe consultatif, il a remercie chaleureusement, au nom de Son Excellence Alassane OUATTARA, Pre sident de la Re publique de Co te d’Ivoire, tous les participants pour l’inte re t accorde a cet important forum d’investissements et pour les engagements pris pour le financement du PND 2021-2025.

Fait a Abidjan, le 15 juin 2022

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram