Contact
Qui sommes nous

Tchad : arrestation du porte-parole de Wakit Tama, Me Max Loalngar

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 18 mai 2022

La coalition des partis politiques et associations de la société civile opposée à la transition avait appelé samedi à une marche contre la politique française au Tchad, mais elle a été débordée. Les manifestations se sont étendues aux villes des provinces. Lundi 16 mai 2022, le procureur a placé sous mandat de dépôt quatre personnalités qui avaient participé à cette marche. Le porte-parole de Wakit Tama est donc le cinquième.

Ce sont des policiers en civil qui ont interpellé le porte-parole de Wakit Tama ce mardi vers huit heures. Ils étaient à bord de deux voitures banalisées, rapportent des témoins.

Selon des sources judiciaires, maître Max Loalngar est poursuivi dans la même procédure que les autres leaders d’opinion interpellés samedi dernier. Ils sont poursuivis entre autres pour troubles à l’ordre public, destruction de biens.

Samedi, alors que la coalition Wakit Tama a appelé à marcher contre la politique française au Tchad, elle a été rejointe par des commerçants, mais surtout des élèves qui n’ont pas respecté l’itinéraire de la marche. Ils ont fini par attaquer plusieurs stations d’essence portant la marque du pétrolier français Total. D’autres villes de province ont aussi rejoint le mouvement qui est hors de contrôle depuis samedi.

Au cours d’une réunion de sécurité hier, le président du Conseil militaire de transition, le général Mahamat Idriss Déby a appelé les forces de sécurité et les magistrats à faire preuve de fermeté envers les casseurs. (rfi.fr)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram