Contact
Qui sommes nous

L'UEFA entérine la réforme de la Ligue des champions

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 12 mai 2022

A partir de la saison 2024-2025, le tournoi va passer de 32 à 36 équipes. Finie, la phase de groupes qui existait depuis l'exercice 2003-2004 : il n'y aura plus huit groupes de quatre équipes qui s'affronteront en matchs aller-retour, mais une poule unique, où chaque équipe affrontera huit adversaires différents dans une confrontation unique, avec quatre matches à domicile et quatre à l'extérieur.

Pas de changement pour la phase à élimination directe

Les huit premiers au classement final seront qualifiés pour les huitièmes de finale et les clubs classés de la 9è à la 24è place se disputeront les huit autres places, via des barrages en deux tours. La phase à élimination directe, elle, demeurera inchangée: les clubs s'affrontent en rencontres aller-retour à partir des 8ès de finale, jusqu'à la finale disputée sur un seul match.

Plus de matchs, plus de recettes

L'augmentation du nombre d'équipes ainsi que le changement de format signifie que la phase de poules devrait comporter 64 rencontres de plus par rapport à aujourd'hui, ce qui ferait passer l'ensemble de la compétition à 189 matches au lieu de 125.

Une bonne nouvelle pour l'UEFA, qui voit les droits TV augmenter, pour atteindre cinq milliards d'euros annuels pour la période 2024-2027 pour l'ensemble des compétitions européennes. Bonne nouvelle pour les clubs également, qui disputeront au moins quatre matchs à domicile au lieu de trois actuellement, ce qui leur permettra de tabler sur des revenus de billetterie plus élevés.

A noter que ces réformes concernent également la Ligue Europa et la Ligue Europa Conférence.

La forme des joueurs en question

Cette réforme suscite néanmoins des critiques, notamment en ce qui concerne la surcharge du calendrier, un nombre accru de matches entraînant plus de blessures ou de fatigue mentale chez les joueurs. D'ailleurs, pour Jonas Baer-Hoffman, secrétaire général du syndicat des joueurs Fifpro, "la ligne rouge a probablement été franchie il y a plusieurs années" en ce qui concerne le calendrier.

D'autres critiques concernent l'enjeu sportif, car un tel système pourrait favoriser les plus grands clubs, qui concentrent déjà les recettes et les trophées.

Liverpool revient à hauteur de City

Sinon, en Angleterre, sachez qu'hier soir, grâce à un but décisif signé Sadio Mané, Liverpool s'est imposé 2-1 sur la pelouse d'Aston Villa, en match en retard de la 33è journée de Premier League. Un succès qui permet aux hommes de Jürgen Klopp de revenir à hauteur de Manchester City. L'équipe de Pep Guardiola qui évoluera ce soir sur la pelouse des Wolverhampton Wanderers, à partir de 19h15 en temps universel. (dw.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram