Contact
Qui sommes nous

« J’appelle tous les Sénégalais, où qu’ils se trouvent, à marcher sur Dakar… », Ousmane Sonko

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 24 mai 2022

L’adrénaline monte d’un cran suite au refus de la Commission de réception des dossiers de candidature de prendre les dossiers de substitution de Yewwi Askan Wi (YAW). Après tout juste la conférence de presse des leaders qui appellent les Sénégalais à la mobilisation contre Macky Sall, Ousmane Sonko qui se trouve présentement à Ziguinchor a fait une vidéo pour en remettre une couche.Accusant le président

L’adrénaline monte d’un cran suite au refus de la Commission de réception des dossiers de candidature de prendre les dossiers de substitution de Yewwi Askan Wi (YAW). Après tout juste la conférence de presse des leaders qui appellent les Sénégalais à la mobilisation contre Macky Sall, Ousmane Sonko qui se trouve présentement à Ziguinchor a fait une vidéo pour en remettre une couche.

Accusant le président Macky Sall de vouloir utiliser l’administration et le ministre de l’Intérieur pour invalider la liste de YAW, le leader de Pastef Les Patriotes a invité les Sénégalais à se tenir prêts pour combattre le chef de l’État.

« Je vous ai longtemps dit que Macky Sall, il faut le combattre pour qu’il sort d’ici. Macky Sall ne quittera pas ce pouvoir en paix parce qu’il ne connait pas la paix. C’est le peuple qui peut le faire, mais pas une seule ou deux personnes (…).

J’appelle tous les Sénégalais, où qu’ils se trouvent, à marcher sur Dakar pour mobiliser plus de 200.000 personnes. J’ai entendu tout à l’heure la Conférence des leaders dire que nous allons discuter, expliquer. Nous avons dépassé le stade des explications. Ce sont des décisions que nous allons prendre là-bas. Quelque soit la décision que nous prendrons de manière collégiale, nous allons l’appliquer. Si on y retient que nous allons marcher sur le palais pour déloger Macky Sall, nous le ferons. On en est à ce stade aujourd’hui », martèle le maire de Ziguinchor qui n’a pas manqué de lancer un défi à leurs adversaires de l’Alliance pour la République (APR). (Sud Quotidien)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram