Contact
Qui sommes nous

Ligue des champions: Wydad miraculé et court succès d’Al Ahly en quarts aller

Par: Fabrice WINNER
Publié le : 18 avril 2022

Double tenant du titre, Al Ahly a battu le Raja Casablanca 2-1 en quart de finale aller de Ligue des champions, ce samedi 16 avril. Les Égyptiens, en supériorité numérique pendant 30 minutes, auraient pu s’imposer plus largement.

Vainqueurs de leur quart de finale aller de Ligue des champions 2-1, à domicile, ce 16 avril, Al Ahly et Petro Atletico aborderont leur match retour avec un léger avantage. De son côté, le Wydad Casablanca a réalisé l'exploit d'aller battre le CR Belouizdad en Algérie (0-1) malgré l'expulsion de Jalal Daoudi dès la 7e minute. En infériorité numérique quasiment toute la rencontre, les Marocains ont réussi à marquer et faire le dos rond.

Al Ahly assure l’essentiel face au Raja Casablanca 

Dans un stade du Caire incandescent, les doubles champions d’Afrique en titre ont bien été aidés par l'arbitre pour prendre les devants : le Congolais Jean-Jacque Ndala a montré le point de pénalty pour une main inexistante dans la surface malgré visionnage de la vidéo. Amr El Solia ne s’est pas fait prier pour le transformer (13e, 1-0).

Dix minutes plus tard, Hussein El Shahat doublait la mise du plat du pied sur un service du Sud-Africain Percy Tau (23e, 2-0). Ce dernier a ensuite manqué l’occasion de plier la rencontre, avant la réduction de l’écart de Mohamed Zrida (45e, 2-1).

Enhardis, les joueurs du Raja vont de nouveau concéder un pénalty pour une main volontaire de Marouane Hadhoudi, exclu à l'heure de jeu. Cette fois, le gardien marocain Anas Zniti a remporté son duel face à Amr El Solia pour laisser son équipe dans la partie. En souffrance à 10 contre 11, les Casablancais ont tenu lors de la dernière demi-heure et restent en vie avant le match retour au Maroc.  

Petro peut y croire

Sorti des poules pour la première fois depuis 2001, le Pétro Atlético a vite été cueilli à froid à domicile sur un coup franc direct du milieu de terrain de Mamelodi Sundowns Lyle Lakay (6e). Piqué, le club de Luanda a répliqué grâce au capitaine Tiago Azulão, à la réception d’un bon centre du latéral gauche To Carneiro (16e, 1-1). Sauvés par leur poteau, les Angolais ont pris les devants juste avant la pause : le gardien Wellington repousse la « Madjer » d’Azulão dans les pieds de Yano (47e, 2-1). Peu inquiété au retour des vestiaires, le Petro Atlético se déplacera donc en Afrique du Sud avec un léger avantage. 

Tout reste à faire entre l’ES Tunis et l’ES Setif

Ce vendredi, l'Espérance Tunis n’a pas réussi à trouver la faille contre l’ES Sétif (0-0). En Algérie, les quadruples champions d’Afrique ont globalement dominé cette rencontre, mais Ben Romdhane, Eduwo et Chaalali ont manqué de réussite : les deux premiers ont perdu leur duel face au gardien et le troisième a tapé la barre transversale sur un coup franc lointain. Tout se jouera à Tunis vendredi prochain.

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram