Contact
Qui sommes nous

Le portefeuille de la Banque mondiale en Côte d'Ivoire estimé à près de 2 130 milliards Fcfa

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 26 mars 2022

Le portefeuille de la Banque mondiale en Côte d'Ivoire, dans le cadre du financement des projets de développement du pays, est estimé à près de 2 130 milliards de Fcfa. 

 Selon la 9e édition de la Revue annuelle du portefeuille de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, il ressort "un portefeuille de 27 projets dont 22 nationaux et 5 projets régionaux pour un montant total de 3,571 milliards de dollars US, soit 2 126 milliards Fcfa".

La Côte d'Ivoire qui a atteint un taux d'absorption de 9,8% des fonds alloués par la Banque mondiale, dans le cadre du financement ou du co-financement des projets de développement du pays, vise un pourcentage de 18% d'ici à juin 2022.  

Dans cette revue annuelle du portefeuille de la Banque mondiale en Côte d'Ivoire, sont pris en compte tous les grands secteurs de développement, entre autres, le développement humain, l'électricité, la mobilité urbaine et les services sociaux de base.

La directrice des opérations de la Banque mondiale en Côte d'Ivoire, Mme Coralie Gevers, a salué l'esprit de coopération et de franchise sur la revue du portefeuille, faisant observer qu'"il y a du travail à faire" pour l'absorption des fonds alloués par l'institution. 

Le ministre ivoirien de l'Economie et des finances, Adama Coulibaly, a indiqué que le portefeuille comprend également 11 autres projets chiffrés à près de 1,5 milliard de dollars. De plus, des dispositions sont en cours pour un appui budgétaire de l'ordre de 300 millions de dollars US. 

"Il convient toutefois de garder à l'esprit que le volume du portefeuille nécessite un changement d'approche. Cette mutation va impacter positivement notre mode opératoire pour répondre avec plus d'agilité à certaines contraintes majeures dont l'absorption rapide des ressources", a-t-il dit.

Les travaux visent à améliorer la performance des projets. Désormais, tous les projets de la Côte d'Ivoire qui seront approuvés par le Conseil de la Banque mondiale devront entrer en vigueur dans un délai de trois mois maximum.

Le diagnostic montre qu'entre l'approbation pour le financement des projets et l'entrée en vigueur, il a été constaté "des délais très grands". Cela devrait permettre à la Côte d'Ivoire d'absorber davantage de fonds dans les délais des projets. 

Il a été en outre recommandé, après deux jours de séminaire, une participation effective de tous les acteurs impliqués dans le projet de développement, les ministères techniques, les bénéficiaires et les agences de conseils. 

La 9e édition de la Revue annuelle du portefeuille de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire a eu lieu à l'auditorium de la Primature, sous la présidence du Premier ministre, représenté par le ministre de l'Économie et des finances. (abidjan.net)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram