Contact
Qui sommes nous

Burkina Faso : la force Barkhane tue dix jihadistes impliqués dans l’attaque d’Inata

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 11 février 2022

Dix jihadistes, membres d'un "groupe affilié à l'organisation Ansarul Islam", ont été éliminés par la force française Barkhane dans la nuit de lundi à mardi. Ils étaient impliqués dans l'attaque sanglante du 14 novembre 2021 contre le camp de gendarmerie d'Inata. L'état-major des armées françaises a ajouté que quatre civils avaient été tués lors de l'opération.

Dix jihadistes impliqués dans la mort de 53 gendarmes à Inata, dans le nord du Burkina Faso, en novembre 2021, ont été tués lors d'une opération de la force française Barkhane dans la nuit de lundi à mardi, a annoncé jeudi 10 février l'état-major des armées françaises. Ils étaient membres d'un "groupe affilié à l'organisation Ansarul Islam" qui a conduit de "nombreuses attaques contre les populations civiles" et contre les forces de sécurité, notamment à Inata, a-t-il précisé dans un communiqué.

Au petit matin du 14 novembre, une colonne de pick-up et de motos comprenant "plus de 300 combattants" de groupes armés jihadistes, selon des sources militaires, avaient pris d'assaut le camp du détachement de gendarmerie d'Inata... suite de l'article sur France 24

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram