Contact
Qui sommes nous

Rétro 2021 : Les 10 plus grands événements mondiaux vus par Xinhua

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 2 janvier 2022

Voici les 10 plus grands événements mondiaux de l'année 2021 sélectionnés par Xinhua par ordre chronologique :

L'émeute du Capitole brise le mythe de la "démocratie à l'américaine"

Le 6 janvier, des partisans de Donald Trump, alors encore président des Etats-Unis, ont pris d'assaut le Capitole à Washington. Leur affrontement avec la police a fait cinq morts et de nombreux blessés. Cette émeute contre une transition ordonnée du pouvoir présidentiel est considérée comme l'un des événements nationaux extrêmes aux répercussions les plus profondes de l'histoire américaine.

Ces effusions de sang et ces violences qui sont survenues au siège du pouvoir législatif américain ont choqué le monde, mis au jour d'énormes disparités sociales et brisé le mythe de la "démocratie à l'américaine", que les politiciens américains utilisent depuis longtemps comme instrument pour manipuler l'opinion publique et maximiser leurs propres intérêts.

Le blocage du canal de Suez révèle la fragilité de l'économie mondiale

Le 23 mars, un grand navire porte-conteneurs s'est échoué dans le canal de Suez et a bloqué la voie navigable. La circulation d'environ 12% du volume commercial mondial a été suspendue.

La fragilité de l'économie mondiale a été mise en lumière cette année. Les goulots d'étranglement au niveau logistique et l'explosion des coûts du transport de marchandises ont perturbé les chaînes mondiales d'approvisionnement, tandis que les chaînes industrielles ont été frappées par des pénuries de puces électroniques et une hausse des prix des produits de base. Un alourdissement de la dette, combiné à un afflux de liquidités, ont exacerbé la volatilité des marchés financiers. La reprise économique de la pandémie de COVID-19 est déséquilibrée. L'écart entre les riches et les pauvres s'est creusé et il en va de même pour le fossé en matière de développement.

Face à l'impact profond de la COVID-19 et aux vents contraires de la mondialisation économique, tous les pays doivent renforcer leur coordination sur la politique macroéconomique. Les grandes puissances économiques doivent assumer une plus grande responsabilité en vue d'une meilleure gouvernance économique mondiale.

Le monde s'intéresse de nouveau à l'exploration spatiale

Le 15 mai, la sonde chinoise Tianwen-1 a atterri sur Mars, marquant ainsi une étape clé de l'exploration spatiale chinoise. Plus tôt, en février, la sonde Espoir des Emirats arabes unis et le rover Perseverance de la NASA sont entrés dans l'orbite de la planète rouge. Les trois visiteurs ont relancé l'intérêt pour les recherches martiennes.

En avril, la Chine a envoyé dans l'espace le module de base Tianhe de sa station spatiale, ouvrant la voie à une série de missions de lancement essentielles pour la construction de la station. En juin et en octobre, deux équipages de taïkonautes ont pris place dans la station spatiale. En décembre, le télescope spatial James Webb de la NASA a été envoyé en orbite.

Les vols spatiaux commerciaux ont également fait cette année de grandes avancées. En septembre, quatre touristes ont été envoyés dans l'espace pour une journée. Un acteur russe et un réalisateur sont revenus sur Terre en octobre après avoir tourné un film de science-fiction à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Le retrait américain d'Afghanistan, un immense fiasco aux conséquences désastreuses

Le 30 août, les derniers soldats américains ont été rapatriés d'Afghanistan. La guerre que Washington avait entamé de manière unilatérale il y a 20 ans s'est conclue par un immense fiasco. Ce retrait s'est fait dans la précipitation et sans tenir compte des alliés des Etats-Unis, ce qui a entraîné le chaos sur le territoire afghan. Par ailleurs, des frappes aériennes brutales ont causé la mort de nombreux civils, y compris des enfants. Les Etats-Unis ont une fois de plus démontré leur nature égoïste et autoritaire.

La plus longue guerre de l'histoire américaine a fait plus de 30.000 victimes civiles afghanes et plus de 11 millions de personnes sont devenues des réfugiés. Les conflits prolongés ont fait des ravages sur les moyens de subsistance de la population alors que les trois quarts des Afghans vivent sous le seuil de pauvreté. Les forces américaines ont pris la fuite de manière irresponsable, laissant derrière elles des souffrances durables et des catastrophes pour le peuple afghan.

La diplomatie chinoise au niveau des chefs d'Etat promeut le multilatéralisme

Le 25 octobre, le président chinois Xi Jinping a prononcé un discours important pour commémorer la restauration du siège légitime de la République populaire de Chine au sein des Nations Unies il y a 50 ans. Il a appelé à des efforts conjoints pour mettre en pratique un véritable multilatéralisme et promouvoir le développement durable et pacifique du monde.

Cette année marque le 100e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC). M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du PCC, s'est engagé dans une "diplomatie en nuage" intensive afin d'ouvrir de nouvelles perspectives pour le travail diplomatique du parti. Sous sa direction, la Chine a contribué à l'amélioration de la gouvernance mondiale, promu les valeurs humaines communes et encouragé l'établissement d'une communauté de destin pour l'humanité, une démarche qui a été applaudie par la communauté internationale.

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram