Contact
Qui sommes nous

Rencontre virtuelle avec Didier Drogba : Le sport, un véritable moyen de prévention des maladies

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 14 janvier 2022

Le Réseau des Médias Africains pour la Promotion de la Santé, l’Environnement (REMAPSEN) a organisé le vendredi 6 janvier dernier un webinaire spécial sur le sport et la santé. Pour cette rencontre virtuelle consacrée au sport toujours considéré comme moyen de prévention des maladies, c’est l’ex international ivoirien du football Didier Drogba qui a été l’invité d’honneur du REMAPSEN. Au cours ce webinaire, l’exposé de Didier Drogba a été axé sur les missions et les responsabilités d’un ambassadeur de l’OMS, plus spécifiquement son cas.

A noter que la légende ivoirienne,l’ex international du football Didier Drogba a été nommé ambassadeur de bonne volonté pour l’OMS le 18 octobre 2021. Ainsi, la mission de Didier Drogba consiste à passer des messages de sensibilisation sur l’importance de la pratique du sport, mais aussi de poser des actes concrets. «Mon rôle, c’est d’essayer de développer tout ce qui est infrastructure médicale, des infrastructures pour la pratique du sport », dit-t-il.

Pour planter le décor de ce webinaire et introduire Didier, le président du REMAPSEN, M. Bamba Youssouf a rappelé que Didier Drogba est devenu depuis un certain temps un acteur majeur de développement. »Vous êtes le président de la fondation Didier Drogba. Quelle est la mission de cette fondation que vous avez créée et qui fait beaucoup d’œuvres sociales en Côte d’Ivoire ? », interroge le président du REMAPSEN.

Répondant à cette question, Didier Drogba a d’abord remercié les participants à ce webinaire exclusivement composé de journalistes des pays membres du REMAPSEN. Ainsi, Didier Drogba a précisé que sa fondation est une structure qui œuvre depuis 2007 dans l’humanitaire plus précisément sur des questions en lien avec la promotion de la femme et la protection de l’enfant, l’éducation, la santé, etc. « Lorsqu’on reçoit autant d’amour et d’admiration de la part de ses compatriotes et le peuple africain, c’est bien normal de poser des actes de solidarité au profit de ces derniers. Mon rôle, c’est de les inspirer et les aider dans le droit chemin à réaliser leur rêve. Toutes mes actions sociales me servent aussi à ça. On a construit une école dans une zone rurale, un centre de santé ; on accompagne des femmes dans la transformation alimentaire pour leur permettre de devenir autonomes. On fait beaucoup de choses», a expliqué Drogba.

«Que représente le rôle d’ambassadeur de l’OMS pour Didier Drogba ?» est l’une des interrogations posées à la légende ivoirienne. «C’est une lourde responsabilité et en même temps, c’est une chose que je prends avec beaucoup de recul et de plaisir. Pendant la covid, tout a été arrêté et le football a repris tout doucement. On s’est rendu compte qu’y avait des joueurs qui ont été touchés. Et ces joueurs, ces athlètes de haut niveau même quand ils tombent malades, deux semaines après, on les voit sur le terrain. Ça veut dire qu’ils ont un système immunitaire qui est renforcé par la pratique du sport. Raison pour laquelle j’ai appuyé vraiment cette demande de l’OMS en faisant quelques recherches et de constater effectivement que la pratique du sport permet non seulement d’avoir une protection beaucoup plus forte, de réduire la durée de la maladie mais c’est surtout la pratique du sport qui permet d’être en bonne santé », a répondu Didier Drogba.

Les journalistes des différents pays membres du REMAPSEN, participant à ce webinaire, ont saisi l’occasion pour poser des questions à leur hôte. Il ressort de ces échanges que le sport est un véritable moyen de prévention des maladies. (aniamey.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram