Contact
Qui sommes nous

Munitions de guerre saisies au port de Dakar : le Sénégal et l’Italie sous pressions

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 22 janvier 2022

Après la découverte de trois conteneurs chargés de munitions de guerre de fabrication italienne dans un navire battant pavillon guyanais au port de Dakar, plusieurs ONG sénégalaises et italiennes bousculent les gouvernements du Sénégal et d’Italie afin que les dessous de ce présumé trafic d’armes soient rendus publics.

Dans quelle mesure les autorités sénégalaises et italiennes joueront-elles la transparence totale dans le dossier des munitions de guerre saisies au port de Dakar à une date non précisée? Dans le communiqué rendu public par la Douane sénégalaise le 17 janvier 2022, le minimum d’informations est distillé à propos du navire Eolika battant pavillon guyanais et porteur des trois conteneurs dont la marchandise -des cartouches- est estimée à plus de trois milliards de francs CFA (4,57 millions d’euros). Ce qui pourrait avoir sonné l’alerte chez plusieurs ONG sénégalaises et italiennes décidées à contraindre les deux gouvernements à jouer franc-jeu... suite de l'article sur Autre presse

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram