Contact
Qui sommes nous

L’USTM classée parmi les meilleures institutions africaines

Par: Narcis'KOUASSI
Publié le : 30 novembre 2021

L’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM), a été classée 37e sur 275 institutions africaines, selon les résultats des tableaux annuels de Nature Index, un site qui met en évidence les institutions et les pays qui ont dominé la recherche de haute qualité en sciences naturelles dans le monde entier en 2020. Un classement qui vient rehausser l’image du Gabon en matière de recherche au niveau international.

Selon le classement Nature Index 2021 en Afrique, parmi les pays d’Afrique classés en 2021, le Gabon est 12ème sur 43 pays. Un classement qui a pris en compte, tous les résultats de la recherche pour le Gabon publiés entre le 1er septembre 2020 et le 31 août 2021 qui sont suivis par ledit site (Lien : https://www.natureindex.com/annual-tables/2021/country/all/regions-Africa). C’est un grand bond en avant, car, le Gabon était 33e sur 43 pays, selon le classement Nature Index 2020.

Parmi les Institutions d’Afrique classées en 2021, l’USTM est 37ème sur 275 institutions. Une distinction qui classe l’USTM première au niveau national parmi les Institutions gabonaises classées, l’USTM 1er (37ème en Afrique) devant l’ANPN 2e (60e en Afrique), la Société d’exploitation du Parc de Lékédi (SODEPAL) 3e (92ème en Afrique) et le CIRMF est 4e (118ème en Afrique). (Lien:https://www.natureindex.com/annualtables/2021/institution/all/all/regions-Africa).

Ce premier classement de l’USTM en 2021 par le prestigieux Groupe de presse Nature Research est justifié par des articles scientifiques publiés par ses Enseignant-Chercheurs dans des revues scientifiques de haute qualité, et par de nombreuses collaborations tissées en 2021 avec les Institutions internationales.

En 2020, la recherche scientifique de haute qualité pratiquée à l’USTM permet au Gabon d’être surclassé de 21 places en Afrique entre 2020 et 2021. A cet effet, figurer parmi les 275e meilleures universités au niveau d’Afrique signifie que l’USTM fait partie désormais des meilleures concernées par le classement et à sa place au niveau international.

Par ailleurs, selon Nature Index, le domaine des Sciences de la Terre et de l’Environnement a le plus impacté la recherche de haute qualité à l’USTM en 2020, devant les domaines de la chimie et des Sciences de la Vie. A cet effet, les publications les plus significatives sont ont été : The kaolinite shuttle links the Great Oxidation and Lomagundi events (La navette kaolinite relie les évènements de la grande oxydation et de Lomagundi), et The Paleoproterozoic Francevillian succession of Gabon and the Lomagundi-Jatuli, (la succession paléoprotérozoïque francevillien du Gabon et l’évènement Lomagundi-Jatuli).

Les collaborations internationales ont également valorisé l’USTM en augmentant sa visibilité à l’échelle internationale. En effet, de septembre 2020 à août 2021, l’USTM a eu de nombreuses collaborations internationales. Parmi ces dernières, Nature Index a listé les sept (7) meilleurs collaborateurs de l’USTM qui suivent, l’University Of Tartu (UT), Estonia, Geological Survey Of Norway (NGU), Norway, University Of St Andrews, United Kingdom (UK), University Of Alberta (U Of A), Canada, Russian Academy Of Sciences (RAS), Russia, Yale University, United States Of America (USA), University Of Tromsø – The Arctic University Of Norway (Uit), Norway.

S’agissant des productions scientifiques à l’USTM de 2020 à 2021, 107 publications scientifiques ont été publiées dans des revues internationales indexées et à comité de lecture.

Par ailleurs, d’après les résultats de la 42e session des Comités consultatifs interafricains (CCI) du CAMES, 20/22 candidats de l’USTM ont été inscrits sur les listes d’Aptitude des Comités Techniques Spécialisés (CTS : Sciences Naturelles-Agronomie, Maths-Physique-Chimie et Sciences et Techniques de l’Ingénieur). En fonction du Grade, les 20 promus de l’USTM étaient répartis comme suit : 3 Professeurs Titulaires (PT) ; 5 Maître de Conférences (MC) ; 12 Maîtres-Assistants (MA).

Nature Index est une base de données d’informations compilée par Nature Research qui est le groupe de presse leader mondial dans la publication des résultats d’activités de recherche scientifique. Basée à Londres (Royaume-Uni), cette base de données est générée chaque année afin de suivre la production scientifique des pays, universités, instituts de recherche, organisations non gouvernementales et compagnies privées. Le classement se fait de manière objective à partir d’articles de recherche publiés dans seulement 82 revues scientifiques de haute qualité choisis par un comité indépendant. (alibreville.com)

Copyright © Jours d'Afrique 2020, tous droits réservés

Follow us:

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram