Les étudiants sud-africains revendiquent la gratuité de l'éducation.

Les étudiants sud-africains revendiquent la gratuité de l’éducation.

Les autorités sud-africaines ont déployé des policiers dans certains campus universitaires pour prévenir les troubles au début de l’année universitaire.

En octobre dernier, des milliers d’étudiants sont descendus dans la rue.

Ils protestaient contre la décision du gouvernement d’augmenter les frais de scolarité.

La grogne a atteint son apogée lorsque le ministre de l’Enseignement supérieur, Blade Nzimande, a annoncé une hausse de 8% des frais pour l’année universitaire 2017.

Après de violents affrontements, le président Jacob Zuma a annoncé un gel des frais universitaires pendant un an.

Les étudiants revendiquent la gratuité de l’éducation.

Le correspondant de la BBC à Johannesburg affirme que plusieurs leaders des mouvements estudiantins, arrêtés lors des manifestations, sont toujours confrontés à des accusations de troubles à l’ordre public.

KJ

Catégorie:

Education

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*