Dans un communiqué, l'organe chargé d'organiser les élections soutient qu'il lui faut au moins 504 jours pour boucler toutes les procédures en vue de tenir les élections.

Dans un communiqué, l’organe chargé d’organiser les élections soutient qu’il lui faut au moins 504 jours pour boucler toutes les procédures en vue de tenir les élections.

La Commission électorale en République démocratique du Congo (CENI) annonce que les élections présidentielles ne pourront pas se tenir avant avril 2019.

Dans un communiqué, l’organe chargé d’organiser les élections soutient qu’il lui faut au moins 504 jours pour boucler toutes les procédures en vue de tenir les élections.

Cette annonce survient après qu’une médiation de la Conférence épiscopale nationale des évêques du Congo (CENCO), réunissant pouvoir et opposition, a décidé de la tenue de cette élection avant décembre 2017.

La présidentielle devait normalement avoir lieu en décembre 2016. mais elle avait été repoussée pour des raisons logistiques.

KJ

Catégorie:

Actualites

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*