Nawaz Sharif pourrait être contraint de quitter son fauteuil de Premier ministre du Pakistan.

Nawaz Sharif pourrait être contraint de quitter son fauteuil de Premier ministre du Pakistan.

La Cour suprême du Pakistan s’est prononcée en faveur de la « disqualification » du Premier ministre Nawaz Sharif, impliqué dans une affaire de corruption. Le chef du gouvernement devrait être contraint de quitter son poste.

La Cour suprême du Pakistan a estimé, vendredi 28 juillet, que le Premier ministre Nawaz Sharif, cible d’une enquête sur sa fortune après les révélations des « Panama papers », n’était plus habilité à exercer ses fonctions. « Il n’est plus éligible pour être un membre du Parlement honnête et il cesse d’exercer la fonction de Premier ministre », a déclaré le juge Ejaz Afzal Khan.

Nawaz Sharif, 67 ans, est accusé d’avoir caché des biens détenus par ses enfants. Le chef du gouvernement a démenti toute malversation, dénoncé un complot et estimé que son éviction pourrait déstabiliser le pays, dont l’économie rebondit après une décennie de chaos politique et sécuritaire.

Plusieurs ministres du gouvernement, dont de proches alliés de Sharif, ont déclaré qu’ils respecteraient le verdict de la Cour, qui a également prononcé l’éviction du ministre des Finances, Ishaq Dar.

Trois mandats inachevés

C’est la seconde fois dans l’histoire du Pakistan qu’un Premier ministre en poste est destitué par une intervention de la Cour suprême. La première fois remonte à 2012, lorsqu’elle avait condamné Raza Gilani pour outrage à la justice car il avait refusé de rouvrir une enquête pour corruption contre le président d’alors, Asif Zardari.

Nawaz Sharif n’aura ainsi mené à terme aucun de ses trois mandats comme chef du gouvernement. Il avait déjà été contraint à la démission en raison d’accusations de corruption en 1993. Son deuxième mandat, démarré en 1997, avait lui aussi tourné court en 1999 après un coup d’État militaire. Nawaz Sharif avait alors été contraint à plusieurs années d’exil en Arabie saoudite.

Avec AFP et Reuters

KJ

Catégorie:

International

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*