Des étudiants de l'Université Makerere font leurs valises après la fermeture de l'établissement.

Des étudiants de l’Université Makerere font leurs valises après la fermeture de l’établissement.

Des policiers ont pris position mercredi dans le principal campus de l’Université Makerere, dont le président Yoweri Museveni a ordonné la fermeture « jusqu’à nouvel ordre ».

Cet établissement d’enseignement supérieur a été fermé « pour la sécurité des personnes et des biens », selon un communiqué du gouvernement citant M. Museveni.

Il a pris cette décision à la suite d’affrontements entre la police et les étudiants, qui protestaient mardi contre une grève des enseignants de la plus prestigieuse et doyenne des universités ougandaises.

Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau pour disperser les étudiants.

Les enseignants en grève depuis une semaine réclament des indemnités impayées depuis huit mois.

Ils menacent de continuer la grève jusqu’à ce qu’ils soient payés.

KJ

Catégorie:

Education

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*