Arsène Wenger prêt à à des folies pour Mbappé ?

Arsène Wenger prêt à à des folies pour Mbappé ?

Arsène Wenger s’est exprimé sur le mercato d’Arsenal à son arrivée à Sydney pour la tournée de pré-saison des Gunners. Avec Alexis Sanchez et Kylian Mbappé en thèmes principaux.

La pré-saison a débuté pour Arsenal, avec une tournée en Australie et des matches prévus jeudi face au Sydney FC et samedi face au Western Sydney Wanderers. L’occasion pour Arsène Wenger de tester ses recrues, Kolasinac et Lacazette. Mais aussi d’évoquer la suite du mercato estival. Car qui dit tournée de pré-saison dit aussi conférences de presse et interviews. Et cela a vite démarré puisqu’à peine le pied posé sur la terre ferme, Arsène Wenger a été interrogé sur les dossiers chauds du mercato, avec le cas Alexis Sanchez.

Lié jusqu’en juin 2018, le Chilien va-t-il quitter Arsenal cet été, attendre la fin de son contrat ou le prolonger ? « Les joueurs ont des contrats et nous attendons d’eux qu’ils les respectent. C’est ce que nous voulons », a d’abord lancé Wenger, relayé par la BBC, avant d’assurer que le joueur, courtisé par le Bayern Munich, le PSG et Manchester City, n’a pas fait la moindre demande de transfert, comme c’est l’usage en Angleterre.

Sous le charme de Mbappé

L’entraîneur français n’a surtout pas tiré un trait sur l’hypothèse d’une prolongation. « Je pense qu’il est plus facile d’entraîner un joueur qui est dans la dernière année de son contrat. C’est son intérêt de faire de son mieux. Personne ne sait d’ailleurs aujourd’hui s’il sera bien dans la dernière année de son contrat, puisqu’il peut prolonger son contrat avec nous au début de saison ou durant la saison. Il n’est donc pas nécessairement dans sa dernière année », a confié Wenger, qui exclut de le vendre à une autre formation de Premier League. « Il amène une grande plus-value à l’équipe et je pense aussi que c’est un amoureux de ce club », a-t-il conclu, avant d’embrayer sur l’autre dossier chaud relayé par la presse anglaise, Kylian Mbappé.

« C’est un joueur, qui, quand il se lève le matin, peut choisir là où il veut aller. Il n’y a pas beaucoup de joueurs qui ont cette chance. Il a 18 ans et tous les clubs européens ont déroulé le tapis rouge devant lui. Personne ne peut dire qu’il n’est pas intéressé par un joueur de ce calibre, tous les clubs sont intéressés », a confié Wenger, sous le charme de l’attaquant français de l’AS Monaco. D’habitude si réticent à formuler des propositions très élevées, le manager des Gunners a déjà battu son record pour Alexandre Lacazette et n’hésitera pas à tenter sa chance à fond pour Mbappé.

KJ

Catégorie:

Sports-en-Direct

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*