Avec l’album « Mogaya » la diva Malienne Oumou Sangaré chante pour l’Afrique et les femmes

Sorti chez No Format le 19 mai dernier, « Mogaya » marque le grand retour d'Oumou Sangaré depuis 2009. Oumou Sangaré au Womad Festival en juillet 2017 Oumou Sangaré au Womad Festival en juillet 2017

Oumou Sangaré au Womad Festival en juillet 2017

L’album a été enregistré entre Stockholm et Paris avec la participation du légendaire Tony Allen.

C’est le premier album de Oumou Sangaré pour le label No Format qui est le refuge indépendant d’artistes aussi prestigieux que Kassé Mady Diabaté et Balaké Sissoko, ses compatriotes maliens.

Les chansons de Oumou Sangaré évoquent ce qu’elle connaît le mieux, à savoir : les rapports humains, en particulier les problèmes spécifiques que rencontre la femme africaine au quotidien, des rapports difficiles qu’elle entretient avec le monde des hommes.

KJ

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*