Alexis Kohler, secrétaire général du Palais présidentiel de l'Elysée, annonce la composition du gouvernement français le 17 mai 2017 à Paris, deux jours après la nomination du Premier ministre Edouard Philippe.

Alexis Kohler, secrétaire général du Palais présidentiel de l’Elysée, annonce la composition du gouvernement français le 17 mai 2017 à Paris, deux jours après la nomination du Premier ministre Edouard Philippe.

La liste du gouvernement du Premier ministre Edouard Philippe a été dévoilée ce mercredi 17 mai, à 15 h. Des nominations retardées de 24 heures, le temps de vérifier la situation fiscale et l’absence de conflits d’intérêts de chacun. L’équipe de vingt-deux ministres est donc a priori« irréprochable », selon la formule de l’Elysée.

En phase avec le renouvellement politique promis avant les élections législatives cruciales de juin, Emmanuel Macron a présenté vingt-deux ministres, des responsables de droite, de gauche, du centre et de la société civile, ce mercredi 17 mai, à 15 h. Voici la liste :

Ministre d’Etat, de l’Intérieur : Gérard Collomb
Ministre d’Etat, de la Justice et garde des Sceaux : François Bayrou
Ministre d’Etat, de la Transition écologique et solidaire : Nicolas Hulot
Ministre des Armées : Sylvie Goulard
Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères : Jean-Yves Le Drian
Ministre des Affaires européennes : Marielle de Sarnez
Ministre de l’Economie : Bruno Le Maire
Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation : Jacques Mézard
Ministre du Travail : Muriel Penicaud
Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation : Frédérique Vidal
Ministre de l’Education nationale : Jean-Michel Blanquer
Ministre de la Culture : Françoise Nyssen
Ministre des Solidarités et de la Santé : Agnès Buzyn
Ministre des Sports : Laura Flessel
Ministre de la Cohésion des territoires : Richard Ferrand
Ministre des Outre-mer : Annick Girardin
Ministre des Transports : Elisabeth Borne
Ministre de l’Action et des Comptes publics : Gérald Darmanin

Secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les hommes et les femmes : Marlène Schiappa
Secrétaire d’Etat chargé du Numérique : Mounir Mahjoubi
Secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement : Christophe Castaner
Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées : Sophie Cluzel

La présentation du cabinet avait été retardée de 24 heures, afin de vérifier la situation fiscale de chacun et l’absence de conflits d’intérêt, alors qu’Emmanuel Macron a fait de la « moralisation » de la vie politique une priorité dans un pays devenu défiant vis-à-vis de ses élus. Les nouveaux ministres « s’engageront à exercer leur fonction gouvernementale de manière irréprochable », selon l’Elysée, alors que 75 % des Français pensent qu’élus et dirigeants politiques sont plutôt corrompus, d’après un récent sondage.

Le contrôle de la situation fiscale des ministres a été réalisé par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) créée après le scandale Jérôme Cahuzac, ce ministre du Budget de l’ex-président socialiste François Hollande (2012-2017) poussé à la démission après avoir avoué détenir un compte caché à l’étranger.

Lundi 15 mai, Emmanuel Macron a désigné un Premier ministre issu du parti de droite Les Républicains, Edouard Philippe, 46 ans, quasi inconnu du grand public. Le chef du gouvernement a pour mission d’obtenir lors des législatives des 11 et 18 juin 2017 une large majorité présidentielle.

KJ

rfi

Catégorie:

International

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*