Quelque 10.000 supporters d'Al Masry ont poussé leur équipe à la victoire, contre les Green Buffaloes de la Zambie.

Quelque 10.000 supporters d’Al Masry ont poussé leur équipe à la victoire, contre les Green Buffaloes de la Zambie.

Le club de Ligue 1 égyptienne Al Masry a joué son premier match de football à domicile depuis les heurts à l’origine de la mort de 70 supporters d’Al Ahly, à Port-Saïd, dans le nord-est de l’Egypte, en février 2012.

Al Masry a largement remporté son match, 4-0, samedi, dans le cadre des préliminaires de la Coupe de la CAF, contre les Green Buffaloes de la Zambie.

« Nous remercions le général Magdy Abdel Ghaffar (le ministre égyptien de l’Intérieur, Ndlr) de nous avoir permis de jouer dans notre stade », a déclaré le club égyptien dans un communiqué.

En présence de quelque 10.000 de ses supporters, Al Masry a largement remporté son match, avec les buts notamment des Burkinabè Aristide Bancé et Mohamed Koffi.

Le coup d’envoi du match a été précédé d’un lâcher de colombes blanches, pour faire un clin d’œil à la paix et conjurer le souvenir des heurts qui avaient coûté la vie à quelque 70 supporters d’Al Ahly, lors d’un match contre Al Masry, en février 2012.

« Le retour à Port-Saïd sera une motivation supplémentaire pour nous, nos supporters vont y mettre du charme, ce qui conduira au résultat que nous voulons », a déclaré l’entraîneur des Egyptiens, Hossam Hassan, avant le match.

Al Masry avait repris possession de son stade depuis mars dernier, pour ses séances d’entraînement, sans être autorisé à y recevoir ses adversaires à cause des incidents de 2012.

 

Catégorie:

Sports-en-Direct

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*