Alain Claude Bilie-By-Nze

Alain Claude Bilie-By-Nze

Le ministre de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts du Gabon, Alain Claude Bilie-By-Nze va parrainer la Semaine africaine de l’UNESCO, du 22 au 24 mai prochain à Paris, indiquent des sources proches du comité d’organisation.

Placée cette année, sous le thème : « Investir dans la jeunesse africaine », la Semaine africaine de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), est organisée par le groupe africain des Etats-membres de cette organisation, sous la présidence du Mozambique, au siège de l’Organisation.

Durant trois jours, la culture africaine sera célébrée à travers des animations, des concerts, des projections de films, des expositions et des tables-rondes. On assistera également aux défilés de mode des jeunes stylistes africains dont, Diana Magesa (Tanzanie) et Tatenda Sipula Bespoke (Afrique du Sud).

L’art de la haute maroquinerie sera également mis en exergue, à travers un atelier, le 23 mai, par la Maison Andridz (Madagascar). Lequel atelier sera suivi par des contes de l’Afrique traditionnelle, dits par Fouma Traoré (Burkina Faso).

La journée du 24 mai sera quant à elle, consacrée aux animations à destination des enfants (percussions, danse africaine, masques…), ainsi qu’un concert de Patricia Essong (Cameroun).

Parallèlement, une table-ronde portant sur le rôle et les perspectives de la jeunesse africaine, sera organisée les 23 et 24 mai, en présence d’universitaires, d’entrepreneurs, de représentants de gouvernements et de la société civile africains.

Le film ‘’Tourbillon à Bamako’’, de Dominique Philippe sera également diffusé le 23 mai. En outre, durant cette semaine africaine, le jeune Chef congolais, Dieuveil Malonga investira les cuisines du restaurant de l’UNESCO pour revisiter la gastronomie africaine.

Pour rappel, Semaine africaine de l’UNESCO est une manifestation annuelle qui vise à accroître la visibilité de l’Afrique à travers la mise en valeur la diversité de son patrimoine culturel et artistique. Elle coïncide cette année, avec l’anniversaire, le 25 mai 1963, de la création de l’Organisation de l’unité africaine, devenue l’Union africaine en juillet 2002.

KJ

Catégorie:

Education

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*